Association VICTOiR Lutte contre les cancers de l'enfant au Togo

Témoignage de Koffi, jeune sauvé par VICTOiR

25 mars 2020 |  0 commentaire |  

Nous voulons aujourd'hui vous partager le témoignage très touchant de Koffi, reçu par Brigitte (Présidente de VICTOiR).

 

 

Je me nomme Dzadze Koffi Laurent.

En 2009, quand j’avais 15 ans, je tombais régulièrement malade et au bout de quelques mois, ma joue était très enflée. D’après les analyses, le docteur nous faisait savoir que j’avais le lymphome de Burkitt (cancer de la mâchoire).

Mal informé, je croyais être à la fin de mon existence. Mais le docteur nous a rassurés en nous disant que c’était guérissable. J’ai appris qu'il y avait une Association nommée VICTOiR qui nous prenait en charge.

Malgré les explications du docteur, ma mère n’était pas d’accord que je sois interné à l’hôpital. En effet, elle devait dans ce cas rester auprès de moi de longs mois et ne pourrait plus s'occuper de mes petits frères. Mais après les informations et l’insistance du Dr GUEDENON, j’ai été admis dans l’unité d’oncologie pédiatrique au CHU en fin d’année 2010.

À mon arrivée dans l’Unité, nous avons fait les premières analyses et on a commencé les cures. Ce n’était pas facile d’être malade. Mais grâce à l’association VICTOIR, j’ai suivi tous les soins et je suis sorti guéri en Juin 2011.

C’est l’occasion de remercier tous les membres de l’association VICTOIR pour m’avoir aidé à vaincre le cancer.

Après être sorti guéri, j’ai obtenu mon Brevet. Puis j'ai suivi une formation en haute couture et en fabrication des produits de beauté. Aujourd’hui je travaille à la maison comme couturier.

J'ai à présent à cœur de participer à l'œuvre de VICTOiR pour que d'autres enfants puissent comme moi, avoir la chance d'être sauvés.

J’ai un projet de collecte de fonds pour l’association en organisant un marathon contre le cancer, « courir contre le cancer « . J'espère pouvoir cette année le réaliser, avec l'aide des membres de VICTOiR.

Merci à toi Koffi pour ce partage ! Lire de tels mots nous donne encore plus de force pour continuer à lutter contre les cancers de l'enfant au Togo.

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *